menu Menu
L'autre devoir
Publié en Blog, Politique, Sociologie le 16 septembre 2009 1 minute(s) de lecture
Les règnes du partage Précédent Le ventre de Paris Suivant

La boutique conduite à fermer, faute de personnel, l’armée suisse ne l’avait manifestement pas prévu. C’est pourtant ce que prédit une tendance à la hausse. Avec l’arrivée de la preuve par l’acte, la ségrégation d’usage lors des anciennes admissions sur dossier est révolue. La porte enfin ouverte, sans un quelconque passage par une trouble case confessionnal, nombreux sont désormais ceux qui évitent de passer par les armes. Selon le 24 Heures de ce week-end, 1’800 individus par an demandaient à quitter l’uniforme gris-vert pour le bleu-marron. En 2009, à la seule fin août, 4’200 demandes étaient déjà parvenues aux offices régionaux. Et Monsieur Blattmann, évidemment, de réagir (appuyé entre autres par Maurer) pour demander qu’on bloque au plus tôt une hémorragie dont on redoute l’issue fatale.  Connaissant les habitudes dépensières de l’armée suisse en matière de ressources humaines (auxquelles il faut ajouter un récent “incident”) on comprend l’inquiétude des dirigeants: quand il n’y a plus d’au suivant qui vaille, que devient celui qu’on suivait?

Source de l’image


Précédent Suivant

Les commentaires sont fermés.

keyboard_arrow_up