menu Menu
7 articles dans
Recension
Page précédente Page suivante Page suivante

Mes meilleures lectures de 2018

Programmation, stratégie, hypnose et littérature.

Présidence oblige, l’année 2018 aura été moins riche en lectures. N’empêche, sur 48 livres, il reste quelques pépites. Best of. La vie est ailleurs – Milan Kundera Comment fait-il? A se moquer de ses personnages tout en les aimant, à rendre chacun ridicule et grave? Dans ce livre qui raconte la naissance d’un poète et […]

Lire la suite


2014 : mes 7 coups de coeur littéraires

Encore en train de remplir la hotte? Voici le best of de mes lectures 2014, histoire d’ajouter du papier sous le sapin. Promis, ces livres-là ne finiront pas dans la cheminée. Manuel sur les techniques de la bande dessinée, Understanding Comics (L’art invisible) est aussi une profonde réflexion sur les langages formels, le temps et […]

Lire la suite


A Adelboden

Regards sur le recueil d'Antoine Jaccoud

Vous connaissez Antoine Jaccoud? Je ne parle pas de ses oeuvres (« Home », « L’enfant d’en-haut »), je parle de l’homme. Croyez-moi, c’est quelqu’un. Si vous en avez l’occasion, offrez-lui un verre. Laissez sa nonchalance cynique poncer vos illusions. S’il érafle, c’est toujours pour trouver le tendre, la viande encore rouge. Cette bonne chère, […]

Lire la suite


Tristes mérites

J’ai découvert aujourd’hui le dernier récit de Jean-Denis Bredin et son indéniable congruence. Ce que l’auteur se propose de décrire dans Trop bien élevé en livrant les (brèves) mémoires de ses premières années est surtout montré à même la narration. Tout au long du récit, l’écriture demeure excessivement polie, évoquant événements et personnages avec une […]

Lire la suite


Exorcismes

Les raisons qui ont fait entrer A l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie d’Hervé Guibert chez Gallimard ne sont sans doute pas celles qui l’empêcheront désormais d’en sortir. Avec l’aide des années, passé le voyeurisme sur les moeurs de Musil (alias Michel Foucault) et le sournois jeu de masques, l’oeuvre se libère peu […]

Lire la suite


Voyage inactuel

Grand admirateur du Monde comme volonté et comme représentation de Schopenhauer, je me faisais un devoir de lire le Journal de voyage qu’avait dû tenir le jeune Arthur lors de son périple long d’une année autour de l’Europe. Il ne faut certes pas en demander trop à cet opus. Le récit est celui d’un jeune […]

Lire la suite



Page précédente Page suivante

keyboard_arrow_up