menu Menu
18 articles dans
Esthétique
Page précédente Page suivante Page suivante

Comme une porte de grange

Le making-of du Glitch, avec Nicolas Carrel

Quinze minutes, c’est court pour couvrir la thématique du Glitch. Le temps d’un entretien radiophonique, Nicolas Carrel m’invite à revenir sur le montage de ce documentaire et sur tout ce qui a dû passer à la trappe. Si Erickson vous a manqué à l’image, le voici à l’oreille. Bonne écoute!

Lire la suite


Quand le recyclage devient un art

Recycling Lily, quand les amis font leur cinéma

Il fait moche dehors. Ça tombe bien. Dans les salles obscures, il fait beau depuis ce mercredi. Recycling Lily, le conte helvétique de mon cher Pierre Monnard explose dans les salles. Au programme, une comédie romantique satirique bien décidée à railler notre tentation helvétique pour le sacro-saint « propre en ordre », le tout servi par une […]

Lire la suite


Le visage de Bartleby

Le hasard fait bien les choses. Une soirée libre, deux billets offerts à la dernière minute (merci Olivier!) et voici Bartleby lu par Pennac à Beausobre. L’écrivain a donné de la nouvelle de Melville une lecture sensible, passionnée. Le contraste entre les emportements du narrateur et le « Je préférerais pas » du scribe ont rendu la […]

Lire la suite


Austin, Texas

Quand on écrit, il y a des photos à vous rendre jaloux, des photos qui vous donnent un roman entier sur quelques centimètres carrés. C’est un fait, n’importe quelle oeuvre est documentaire, mais pour que cette dimension se laisse oublier sans trop céder à la dramaturgie, il faut un art acéré de la composition, à […]

Lire la suite


IMPORT / EXPORT

Il m’aura fallu m’acharner pour aller assister à la projection d’IMPORT/EXPORT. Visites d’appartements quotidiennes, rencontres diverses et travail virulent m’en auront tenu écarté pendant plus d’une semaine. Une erreur de lecture du programme m’a même conduit à la rencontre de Dorothy, sorte de mélange assez fade entre l’exorciste, le sixième sens et Breaking the Waves. […]

Lire la suite


Entre ciel et terre

C’est en 1914 que paraît Adieu à Beaucoup de personnages et autres morceaux de Ramuz. Le titre du recueil a beau annoncer la dimension méta-littéraire de l’ouvrage, on reste surpris par l’abondance des réflexions sur l’écriture, constamment mêlées à la cosmologie ramuzienne. Tout au long des cent pages du recueil, la terre et la mort […]

Lire la suite



Page précédente Page suivante

keyboard_arrow_up